Titre

Malgré l'histoire. Horizons réformateurs au XVIIIème siècle à Gênes et Venise

Auteur Aris DELLA FONTANA
Directeur /trice Béla Kapossy
Co-directeur(s) /trice(s) Francesco Benigno
Résumé de la thèse Au XVIIIème siècle, face à la puissante affirmation politique, économique et militaire des monarchies européennes, les petites républiques aristocratiques sont confrontées à des dilemmes urgents et cruciaux. Comment conférer une rapidité plus importante aux processus décisionnels et une efficacité majeure aux compartiments administratifs? Comment primer le «mérite» tout en pérennisant l’hégémonie aristocratique et le «privilège»? Quelle politique économique adopter afin de regagner de la compétitivité ? Une fois constatée l’impossibilité de mener un effort de guerre intense et prolongé, quelle politique extérieure adopter pour sauvegarder la «liberté» et l'«indépendance»? Et quelle trame morale et culturelle tisser dans le but de régénérer les manners? En analysant deux cas similaires mais pas identiques (celui de la République Gênes et celui de la République de Venise), cette recherche essaye de comprendre le trajet dans lequel les réponses à des telles interrogations fondamentales furent formulées. Les idées et les projets de réforme peuvent être reconnus dans les traités, les pamphlets, les contributions journalistiques et dans la correspondance, aussi bien que dans la «dimension auteuriale» des traductions et dans les procèsverbaux des débats institutionnels. Ces idées et ces projets seront analysés en soi mais seront aussi placés dans le contexte du champ intellectuel européen. Cela permettra d’éclaircir des aspects autrement invisibles: l’étude de la circulation des idées et de la réception active des «models qui viennent de l'étranger» constitue en effet une ressource analytique précieuse.
Statut
Délai administratif de soutenance de thèse
URL https://sns.academia.edu/ArisDellaFontana
LinkedIn
Facebook
Twitter
Xing