Information détaillée concernant le cours

Titre

Journée d’étude 'Littérature et sciences: un défi méthodologique? Réflexion sur les problèmes relatifs à la transdisciplinarité'

Dates

12 mars 2015

Responsable de l'activité

Nathalie Vuillemin

Organisateur(s)

Prof. Nathalie Vuillemin, Université de Neuchâtel

Intervenant(s)

Prof. Hugues Marchal, Université de Bâle; Prof. Alexandre Wenger, Université de Fribourg; Prof. Nathalie Vuillemin, Université de Neuchâtel

Description

Alors que le champ des recherches sur les relations entre littérature et sciences connaît un important développement, comment envisager cette articulation au XVIIIe siècle, moment charnière où s’invente une partie de la science moderne, mais où la division entre les deux champs, telle qu’elle se développera en France après la Convention et la réorganisation des anciennes Académies parisiennes, n’est pas encore effective ? Comment aborder des productions devenues pour nous hybrides, comme l’Histoire naturelle de Buffon, les textes de critique et théorie littéraire d’un d’Alembert, les réflexions physiologiques de Diderot, ou les lettres sur la botanique de Rousseau – voire des genres entiers aujourd'hui oubliés, qu’il s’agisse de certaines formes de vulgarisation galante, ou de la « poésie scientifique » produite par des écrivains comme Voltaire ou Fontanes ? Quelles leçons tirer de l’histoire des sciences, autour des notions de sources ou encore de réseaux ? Comment évaluer leur genèse, leur fonction et leur réception ? Comment décrypter les mécanismes de production du savoir avec l’émergence, puis l’imposition des méthodologies proprement scientifiques ? Quels outils inventer ? Ce sont autant de questions qui seront soulevées en se concentrant sur des exemples précis, tirés d’une période allant de Fontenelle à la fin du Premier Empire, mais de manière à mettre en évidence des enjeux généraux de méthode, transposables à d’autres périodes.


9h15-11h00 : Alexandre Wenger, « “La manière dont se font les grands hommes”: Théophile de Bordeu (1722-1776) entre histoire et fiction »

11h15-13h00 : Hugues Marchal, « La poésie "scientifique" de Jacques Delille : œuvre individuelle ou entreprise collective ? »

14h15-16h30 : Table ronde « Littérature et sciences : défis de méthode et enjeux de l’interdisciplinarité » (modérateur: Nathalie Vuillemin)

Les doctorants seront invités à alimenter cette discussion qui, sur la base d’exemples spécifiques au domaine « littérature et sciences », abordera des problèmes touchant plus généralement à la pratique de la transdisciplinarité. Ceux qui le souhaitent peuvent soumettre un cas pratique ou une difficulté méthodologique en lien avec leurs recherches.

Pour la bonne organisation de cette table ronde, nous demandons aux doctorants intéressés de nous transmettre d’ici au 23 février 2015 un bref descriptif du problème sur lequel ils souhaitent intervenir en adressant un courriel à nathalie.vuillemin(at)unine(dot)ch.

Lieu

Université de Neuchâtel

Information

Lieu: Faculté des Lettres, Espace Louis-Agassiz 1, salle B.1.01 (entrée par la bibliothèque)

Programme complet, avec résumés (pdf).

Places

20

Délai d'inscription 08.03.2015
short-url short URL

short-url URL onepage